FAQ Poêle à granulé questions réponses complètes

Pourquoi acheter un poêle à granulé?

Tout savoir

Le poêle à granulé présente de nombreux avantages par rapport aux autres systèmes de chauffage, notamment :

– Il est très économique et peut réduire votre facture de chauffage de manière significative.

– Il est très confortable et peut chauffer votre maison de manière uniforme. – Il est facile à utiliser et à entretenir.

– Il est écologique et ne produit pas de fumée ni de gaz nocifs pour l’environnement.

– Il est très esthétique et peut s’intégrer parfaitement à votre intérieur.

– Il peut être utilisé comme source principale ou secondaire de chauffage.

– Il est disponible dans une large gamme de modèles et de prix pour s’adapter à tous les budgets.

– Il peut être installé facilement et rapidement par un professionnel qualifié.

– Il est généralement très fiable et peut durer de nombreuses années sans problème.

– Il est possible de le connecter à un réseau de chauffage central existant pour une plus grande efficacité.

– Il peut être utilisé comme chauffage d’appoint lorsque les autres systèmes de chauffage ne sont pas suffisants.

– Il est facilement transportable et peut être utilisé dans différentes pièces de la maison en fonction des besoins.

Entretenir régulièrement son poêle à granulé est important, pour des raisons de sécurité ainsi que pour prolonger sa durée de vie.

Dans la notice de votre poêle qu’il est impératif de lire, il est expliqué qu’il faut à aspirer les cendres qui s’accumulent dans le creuset (ce qui peut nuire à la combustion) et dans le cendrier. 

Veillez à attendre que les cendres soient froides et à utiliser un aspirateur équipé d’un filtre adapté, pour ne pas rejeter de cendres dans l’air de la pièce. Le nettoyage de la vitre (à froid pour éviter un choc thermique qui pourrait la fendre) et de la chambre de combustion est aussi à effectuer régulièrement.

Tous les ans ou toutes les 2 000 heures de fonctionnement, un entretien de votre chauffage granulé bois doit être réalisé par un professionnel. Certains poêle à granulé vous indiquent par un message ou icone sur l’écran qu’il est temps de faire entretenir votre poêle. Il inclut au minimum un nettoyage approfondi de l’appareil, de l’extracteur des fumées, du ventilateur et de l’état des joints de porte, de trappe à fumée. 

En plus, un ramonage est obligatoire deux fois par an. Celui ci doit être effectuer par un ramoneur professionnel. Un certificat de ramonage, qui peut vous être demandé par votre assurance en cas de sinistre, doit être remis par le professionnel après l’opération ainsi que lors de la vente de votre logement.

Qualifié expert et ramoneur Agécic, Costic nous nous engageons à une prestation de qualité.

Selon les chiffres du ministère de la Transition écologique, en septembre 2018

Un poêle à granulés permet-il de réduire substantiellement sa facture ? 

Tout dépend de votre mode de chauffage initial. Le coût de 100 kWh PCI (en résumé, le pouvoir calorifique d’un combustible) était de 5,7 € pour les granulés de bois vendus en vrac et 6,05 € pour ceux vendus en sac. 

Il en coûtait 7,51 € pour l’équivalent en gaz naturel, 9,55 € en fioul domestique, 14,22 € en propane en citerne et 21 € en électricité (prix incluant l’abonnement au tarif bleu option base leroy merlin). 

Le bois est donc l’énergie la moins chère : en passant du chauffage fioul vers le chauffage granulés, l’économie est de 37 %. Et de 71 % par rapport au chauffage électrique castorama! Le prix du bois est aussi plus stable : entre 2007 et 2018, celui des granulés a progressé de seulement 21,5 %, contre 31,5 % pour le propane, 40 % pour le fioul, 42 % pour le gaz naturel et 45 % pour l’électricité.

En moyenne, la consommation des poêles à granulés varie de 0,5 à 2 kg par heure (en fonction des poêle à granulés, du logement, de la température réglée et de la puissance utilisée). 

À raison de 8 heures de chauffe quotidienne, la consommation est de presque un sac de 15 kg par jour pour une maison de 85 m², soit environ 2 tonnes de granulés pour 4 mois d’utilisation. Le prix des granulés varie, en fonction des distributeurs, de 0,27 €/kg à 0,4 €/kg. 

La consommation varie légèrement en fonction des appareils et de leur puissance, avec une facture de granulés allant de 500 à 700 € par an.  FAQ Poêle à granulé

S’y ajoute une légère consommation d’électricité, de 30 à 70 € par an pour les appareils équipés de ventilateurs et d’une dizaine d’euros pour ceux à convection naturelle.

Le poêle à granulés est sans conteste le chauffage le plus écologique et le plus performant du marché. Il est facile à utiliser et à programmer, ce qui en fait un chauffage idéal pour les personnes âgées ou les familles nombreuses. De plus, son rendement élevé permet de réduire significativement les dépenses énergétiques.

Le poêle à granulés est beaucoup plus facile à utiliser car il est automatique. Il suffit de charger les granulés et le poêle se charge de les brûler.

Le poêle à bûches est beaucoup plus difficile à utiliser car il faut faire le feu et régler la température.

Le poêle à granulés est beaucoup plus facile à programmer. Il suffit de choisir la température et le poêle se charge de la maintenir.

Le poêle à bûches n’a pas de programme. Le poêle à granulés est beaucoup plus confortable car il est silencieux.

poêle à granulés est beaucoup plus performant car il a un rendement de 90% contre 70 à 85% pour le poêle à bûches.

Le poêle à granulés est beaucoup moins émissif que le poêle à bûches

Le poêle à granulés est un appareil qui utilise des granulés de bois comme combustible. Contrairement au poêle à bûches, il n’y a pas besoin de préparer le bois à l’avance, les granulés étant alimentés automatiquement.

De plus, les granulés produisent beaucoup moins de cendres et de suie que les bûches, ce qui facilite le nettoyage du poêle.

Le nettoyage du poêle à granulés est une étape essentielle pour assurer son bon fonctionnement.

En effet, il est important de retirer régulièrement les cendres et les suies qui se forment à l’intérieur du poêle.

Cela permet notamment d’éviter les blocages et les résistances à l’air. Le nettoyage du poêle à granulés doit se faire régulièrement, de préférence après chaque utilisation. Pour cela, il suffit de retirer les cendres et les suies à l’aide d’un balai ou d’une pelle.

N’hésitez pas à utiliser une brosse métallique pour enlever les résidus les plus collés.

Si les cendres et les suies ne sont pas enlevées régulièrement, elles risquent de se transformer en blocages, ce qui entravera le bon fonctionnement du poêle. 3.Le bon réglage de votre poêle à granulés est également essentiel pour son bon fonctionnement. En effet, il est important de vérifier régulièrement les paramètres de votre poêle (type de granulés, puissance, etc.) et de les adapter en fonction de vos besoins. Le réglage du poêle à granulés doit être effectué en fonction de vos besoins. Par exemple, si vous avez besoin d’un plus grand volume de chauffe, il faudra augmenter la puissance du poêle. De même, si vous souhaitez utiliser un type de granulé différent, il faudra adapter les paramètres du poêle. Il est également important de vérifier les paramètres du poêle régulièrement, notamment la puissance, afin de s’assurer qu’ils correspondent à vos besoins.

En effet, il est important de vérifier régulièrement les paramètres de votre poêle (type de granulés, puissance, etc.) et de les adapter en fonction de vos besoins.

Le réglage du poêle à granulés doit être effectué en fonction de vos besoins. Par exemple, si vous avez besoin d’un plus grand volume de chauffe, il faudra augmenter la puissance du poêle.

De même, si vous souhaitez utiliser un type de granulé différent, il faudra adapter les paramètres du poêle.

Il est également important de vérifier les paramètres du poêle régulièrement, notamment la puissance, afin de s’assurer qu’ils correspondent à vos besoins.

Le poêle à granulés de bois offre un rendement élevé, allant jusqu’à 95 %. Cela signifie que, pour chaque kilo de pellets que vous achetez, seulement 5 % de la chaleur produite est perdue. Comparé à un poêle à bois classique, le rendement du poêle à granulés est donc bien supérieur. FAQ Poêle à granulé

Le poêle à granulés de bois est équipé d’un brûleur automatique qui permet de réguler la combustion. Vous n’avez donc pas à vous soucier de l’alimentation du foyer. Il suffit de remplir le réservoir de pellets et de lancer le programmateur. Le poêle se chargera ensuite automatiquement en pellets, selon la température que vous aurez sélectionnée.

Le poêle à granulés de bois diffuse une chaleur douce et agréable, grâce à la combustion lente des pellets. De plus, ce type d’appareil peut être équipé d’une ventilation forcée, ce qui permet de répartir la chaleur de façon homogène dans toute la pièce.

Contrairement aux autres appareils de chauffage au bois, le poêle à granulés de bois peut être installé n’importe où dans la maison, même dans une pièce sans cheminée.

En moyenne, la consommation des poêles à granulés varie de 0,5 à 2 kg par heure (en fonction des poêle à granulés, du logement, de la température réglée et de la puissance utilisée). 

À raison de 8 heures de chauffe quotidienne, la consommation est de presque un sac de 15 kg par jour pour une maison de 85 m², soit environ 2 tonnes de granulés pour 4 mois d’utilisation. Le prix des granulés varie, en fonction des distributeurs, de 0,27 €/kg à 0,4 €/kg. 

La consommation varie légèrement en fonction des appareils et de leur puissance, avec une facture de granulés allant de 500 à 700 € par an. 

S’y ajoute une légère consommation d’électricité, de 30 à 70 € par an pour les appareils équipés de ventilateurs et d’une dizaine d’euros pour ceux à convection naturelle.

Le poêle à granulés de bois est un appareil particulièrement silencieux. En effet, son fonctionnement repose sur une combustion lente et régulière, ce qui permet de limiter les bruits et les vibrations.

Le poêle à granulés de bois est un appareil très économique. En effet, il consomme peu d’énergie pour produire une quantité importante de chaleur. De plus, les pellets de bois sont généralement moins chers que le fioul ou le gaz.

Le poêle à granulés de bois est un appareil écologique, car il produit peu de CO2. En effet, les pellets de bois sont une source de combustible renouvelable, ce qui permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Les inconvénients d’un poêle à granulés sont les suivants :

– ils ne chauffent qu’une seule pièce et doivent donc être couplés à un autre mode de chauffage pour chauffer une maison entière

– ils sont tributaires d’une alimentation électrique et ne fonctionnent donc pas en cas de panne de courant

– ils ont besoin d’un espace assez important pour être installés.

Le poêle à granulés de bois est un appareil particulièrement robuste et durable. En effet, il est fabriqué à partir de matériaux de haute qualité, ce qui lui permet de résister aux chocs et aux intempéries. De plus, le poêle à granulés n’a pas besoin d’être entretenu de façon particulière.

Le poêle à granulés de bois est un appareil compact, ce qui le rend peu encombrant. De plus, il est généralement équipé d’un réservoir amovible, ce qui permet de le déplacer facilement d’une pièce à l’autre.

Le poêle à granulés de bois nécessite peu d’entretien. En effet, il suffit de nettoyer le brûleur et le réservoir de pellets de temps en temps. De plus, il est généralement équipé d’un système de nettoyage automatique, ce qui permet de le maintenir en bon état de fonctionnement.

FAQ Poêle à granulé

FAQ Poêle à granulé

BLOG

"Blog Granuleshop."